Mars 2016 - n°366

Rédécouvrir les contes classiques avec Toupie !

Chers parents,

Il était une fois un conte classique raconté aux enfants de génération en génération. C’était l’histoire de trois petits cochons face à un grand méchant loup. Au fil des siècles, la narration prit des atours différents. Le conte se fit tantôt optimiste (les cochons s’en sortant tous sains et sauf), tantôt cruel ( le loup en dévorant deux), tantôt justicier ( le méchant finissant cuit dans le bouillon), tantôt clément ( le vilain prenant seulement la fuite).

Un jour un magazine de jeunesse nommé Toupie se dit qu’il serait bon pour ses lecteurs de (re)découvrir cette histoire. Et les journalistes se mirent à réfléchir à la version qu’ils proposeraient. Suivraient-ils la route du plaisant Walt Disney ? Opteraient-ils pour un chemin plus ancien et plus inquiétant, mais au sens psychanalytique puissant et adapté au jeune enfant ? La seconde solution fut choisie. Car, se dit la rédaction, quel enfant ne serait pas heureux de constater même métaphoriquement comme il est bon de grandir et comme il est à la fois réjouissant et salvateur d’avoir les moyens de réfléchir ?

Le magazine Toupie N°366 de mars 2016 vous propose :

Flocon : piste les signes du printemps

Comptine : le Carnaval des oursons

Histoire drôle : nu comme un ver ?

Jeux : mission belle des prés

Se moucher : c’est simple avec Tiloulou !

Imagier : Pâques au parc

Eliot et Zoé : les mille et une vie d’un parapluie

Encyclo : Tout Savoir sur le lait

Grand histoire : Les 3 petits cochons

La librairie des petits

Le plus de ce mois-ci : un concours + 85 autocollants

 

Retrouve ton prochain Toupie le 25 avril chez votre marchand de journaux.

 

La rédac

Février 2016

 

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Toupie

Accompagner
votre enfant dans
ses apprentissages
en maternelle
Partager de grands moments
de complicité
Retrouver chaque mois
des héros qui rassurent,
amusent et encouragent
Voir votre enfant
progresser avec les autocollants
L’entendre enfin parler
de ce qu’il a fait
en maternelle