Décembre 2018 - n°399

Le père Noël est là…

Sauter sur place à dix reprises en criant : « Yihii ! Yahaaa ! Youhou ! » Renouveler l’exercice trois fois par jour, sept jours sur sept. Voilà le conseil que donne Isabelle Filliozat à nos enfants pour entretenir leur joie naturelle. Car pour la célèbre psychothérapeute, c’est une façon de stimuler l’afflux de dopamine dans le cerveau. Et c’est là que s’entretiendrait la joie. Alors moi, maman de deux enfants, j’ai essayé. La première fois, ça les a fait rigoler. Et ils n’ont pas sauté que dix fois d’affilée. La deuxième fois, ils l’ont fait d’eux-mêmes dans la rue. (J’ai fait comme si de rien n’était. Le regard au loin. Le port digne.) Et la troisième fois, ce sont eux qui m’ont proposé de sauter parce qu’ils me sentaient un peu tendue. À Noël, entre les ateliers créatifs de décos en papier, la cuisine à six mains des petits sablés et les cadeaux au pied du sapin, les cris et les bonds devraient venir d’eux-mêmes. Mais à la rentrée de janvier, j’en fais ma grande résolution, les voisins nous entendront crier : « Yihii ! Yahaaa ! Youhou ! » Et vous ?

 

Le magazine Toupie décembre (n°399) vous propose :

 

Éliot et Zoé

Petit, moyen ou grand cadeau ?

Jeux

La lettre au Père Noël

Comptine

Bonnets rouges et barbes blanches

Encyclo

C’est quoi, la joie ?

Flocon

La bûche glacée, façon « pour de vrai »

Imagier

Bienvenue au village du père Noël !

La maternelle

L’affiche de Noël

L’heure du conte

Le cadeau d’amitié

La chanson de Tiloulou

Dire au revoir

Le + du mois

Ton calendrier de l’Avent à compléter avec tes autocollants

Le dossier des parents

Notre sélection de jouets pour Noël

 

Retrouvez votre prochain Toupie dès le 26 décembre chez votre marchand de journaux.

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Toupie

Accompagner
votre enfant dans
ses apprentissages
en maternelle
Partager de grands moments
de complicité
Retrouver chaque mois
des héros qui rassurent,
amusent et encouragent
Voir votre enfant
progresser avec les autocollants
L’entendre enfin parler
de ce qu’il a fait
en maternelle