Novembre 2020 - n°422

Luttons tous ensemble contre le harcèlement à l’école

Le 5 novembre 2020 est la journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’école. Milan presse, partenaire depuis toujours de l’enseignement, s’engage également pour prévenir ce phénomène. Et la meilleure façon de lutter, c’est de parler : parler des moqueries, parler des violences, parler de ces mots et parfois de ces gestes qui font mal. Dans Toupie, nous abordons ce thème avec douceur, car oui, le harcèlement à l’école peut démarrer tôt, dès la maternelle. L’encyclotoupie décrit la tristesse, comme une émotion que chacun peut ressentir. La comptine l’évoque également avec poésie et tendresse. Quant à Tiloulou, il vit un épisode de dispute, qui lui apprend à respecter l’avis d’autrui et ses différences. Ces rubriques ont été conçues pour rassurer et ouvrir le dialogue sur ce que peut parfois ressentir votre enfant. Nous vous proposons par ailleurs une sélection de livres sur ce sujet, ainsi qu’un dossier sur notre site. Tous ensemble, parents, enseignants, soyons mobilisés pour que l’école reste un lieu où l’on apprend sereinement et… joyeusement !

Emilie Bélard, rédactrice en chef

 

Le magazine Toupie de novembre (n°422) vous propose :

Éliot et Zoé : les apprentis sorciers

Comptine : jolie pluie de novembre

Les jeux rigolos de jojo le crapaud

Encyclo : c’est quoi, la tristesse ?

Imagier : les mots de la boulangerie

Flocon : splitch-splatch dans les flaques

Le conte : les aventures de Clumzy, la petite sorcière

Avec Tiloulou, ne pas se fâcher avec les copains.

Concours : crée ta maison en petits pains

Les + du mois : tes maxi-jeux tous en classe

Dossier Parents : comment aider mon enfant face au harcèlement ? Une spécialiste de la gestion de la souffrance scolaire répond à vos questions.

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Toupie

Accompagner
votre enfant dans
ses apprentissages
en maternelle
Partager de grands moments
de complicité
Retrouver chaque mois
des héros qui rassurent,
amusent et encouragent
Voir votre enfant
progresser avec les autocollants
L’entendre enfin parler
de ce qu’il a fait
en maternelle