Janvier 2018 - n°388

Voguons, moussaillons !

Éveil aquatique, baby-poney, éveil corporel… Pourquoi les activités des petits ont-elles des noms si alambiqués ? Que sont devenues la natation, l’équitation et la danse, comme on avait l’habitude de les appeler ? Ces précautions sémantiques sont loin d’être gratuites. Elles révèlent une réalité : nos enfants font tout de plus en plus tôt. Quitte à ce que l’activité entière se transforme pour s’adapter à eux. Pourquoi vouloir que mon enfant de 4 ans passe son mercredi après-midi à la piscine quand il lui est physiologiquement impossible de nager ? Est-ce parce que ça l’amuse ? Le détend ? Lui fait du bien ? Dans ce cas, c’est certainement une bonne idée. Mais attention aux dérives, pourtant pleines de bonnes intentions, qui feraient penser qu’en s’y prenant tôt, notre enfant deviendra meilleur nageur, meilleur danseur, bref, plus performant. Car cette recherche de performance est à double tranchant. Toupie en fait le sujet de son dossier parents ce mois-ci, à retrouver à l’adresse habituelle : www.toupie-magazine.com. Un article à lire lové dans son canapé, sans remuer un doigt de pied !
 

 

Le magazine Toupie du mois de janvier 2018 (n°388) vous propose :

 

Eliot et Zoé

où se cache Yoyo le chien ?

 

Jeux

Le gentil docteur Graou !

 

Comptine

J’ai un gros nez rouge

 

Encyclo

C’est quoi, une galette des Rois ?

 

Flocon

La cabane du salon

 

Imagier

Découvre les animaux d’Islande

 

La maternelle

Le goûter oublié

 

L’heure du conte

Le loup et les casse-croûte

 

La chanson de Tiloulou

La fièvre

 

Le + du mois

Concours – Crée ton animal en bouchons

 

Le dossier des parents

Halte à la performance !

 

Retrouvez votre prochain Toupie dès le 19 janvier chez votre marchand de journaux.

 

Publié le

Les 5 bonnes raisons de s’abonner à Toupie

Accompagner
votre enfant dans
ses apprentissages
en maternelle
Partager de grands moments
de complicité
Retrouver chaque mois
des héros qui rassurent,
amusent et encouragent
Voir votre enfant
progresser avec les autocollants
L’entendre enfin parler
de ce qu’il a fait
en maternelle